Cuisine

The Dinner party: le plat (filet mignon aux mirabelles)

Je l’admets, ce dîner se fait un peu long. L’entrée ayant été servie il y a plus d’une semaine, je vous imagine morts de faim, désespérés autour des dernières miettes de l’apéro, quasiment en train de vous endormir d’épuisement sur votre ventre vide.

Mais que dire, ceci n’est pas un dîner presque parfait, la précision du timing n’est pas franchement une de mes plus grandes qualités et finalement les rôtis prennent toujours plus longtemps à cuire que prévu.

Donc nous voilà, un soufflé certes petit et léger, mais tout de même hivernal dans le système, prêts pour la suite. J’étais donc bien partie sur un menu plutôt traditionnel, plutôt français, et donc forcément avec un plat de viande. Or ceux-cis ne sont pas mon fort ni ma plus grande d’habitude, sachant que je cuisine bien plus souvent végétarien que carnivore et que je n’ai pas non plus l’habitude des rôtis et autres plats de famille nombreuse.

Le choix tombe donc sur un filet mignon de porc, accompagné de pommes sautées (ceci n’est pas un raccourci pour dires pommes de terre, j’entends bien des pommes du verger) et d’une sauce aux mirabelles/ Cognac (merci Picard pour cette petite fenêtre sur une saison qui semble bien lointaine). C’est bon (vraiment très bon, sans vouloir me complimenter moi même), c’est hivernal/automnal, la cuisson d’un filet mignon (ou dans ce cas: deux) est encore tout juste ce que j’arrive à maîtriser, et c’est bon avec de la moutarde aussi.*

 

* certes, tout est bon avec de la moutarde.

Recette

1. Eplucher et détailler les oignons en fins quartiers (chaque oignon environ en 8 parts).
2. Faire chauffer une grande poêle avec une cuiller à soupe d’huile à feu fort, placer les oignons dans la poêle puis y faire revenir le filet. Il s’agit de griller l’extérieur de la viande rapidement pour fermer les pores, de manière à ce que le filet ne dessèche pas pendant le reste du temps de cuisson. Faire revenir donc, de chaque côté pendant 1-2 minutes, puis baisser le feu et couvrir d’un couvercle pour faire cuire pendant 25 – 30 minutes par la suite.
3. Eplucher et écarteler les pommes et couper en de gros cubes (la moitié d’un quartier) pour qu’elles ne se défassent pas trop à la cuisson.
4. Faire chauffer une cuiller à soupe d’huile dans une sauteuse à feu fort et y faire revenir les pommes. Il faut que le feu soit fort pour qu’elles soient grillées et ne se ramollissent pas peu à peu dans trop de liquide. Ajouter 1 – 2 brins de thym pour la cuisson, laisser cuire pendant 15 – 20 minutes. Saler et poivrer, réserver au chaud.
5. Eplucher la gousse d’ail (ne pas oublier d’enlever le germe au milieu) et hacher l’ail. Une fois que le rôti est cuit, faire chauffer une petite casserole et y placer ¾ des oignons qui avaient cuit avec le rôti, le jus de cuisson, l’ail haché et les mirabelles. Faire cuire pendant 10 minutes, saler, poivrer et ajouter le cognac puis refaire cuire pendant 5 minutes.
6. C’est prêt, vous pouvez tout servir (et vous faire traiter de quinquagénaire, avec vos plats de famille. N’en voulez pas à vos amis, ils sont jaloux).

Ingrédients

8 personnes

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 30 minutes

  • 2 filets mignons, 800 – 1000 gr en tout environ
  • 1 oignon rouge
  • 1 oignon blanc
  • 1 gousse d’ail
  • 4 cuillers à soupe de mirabelles congelées (ou si c’est la saison, de mirabelles fraîches dénoyautées)
  • 1 cuiller à soupe de Cognac
  • 6 – 8 pommes pour cuisson (il faut qu’elles ne se défassent pas cependant, demandez la bonne sorte à votre maraîcher – Ariane ou Reinettes par exemple)
  • Huile, sel, poivre, thym

Laisser un commentaire