Nos Adresses

Paradis

Paradis. J’ai découvert ce restaurant il y a maintenant 3 ans, mais j’y retourne toujours avec le plaisir de la première fois. C’est Maya qui, un week-end, m’avait dit, “Ce soir on retrouve les copains pour dîner au Paradis, ça te va?”. Imaginez ma réaction, comment refuser une invitation au Paradis.

Ce soir là fût mon premier saut dans la “cour des grands” culinairement parlant. J’avais été jusqu’alors un peu frileux en matière de cuisine, ce qui a faisait du Paradis l’adresse de transition parfaite. Vous y trouverez une cuisine française (ce qui avait permis à Maya de me convaincre), mettant en valeur les petits producteurs avec qui travaille la cuisine, des produits un peu oubliés, des associations parfois nouvelles. Se côtoieront ainsi dans votre assiette carré de cochon ibérique, des choux de Bruxelles (oubliez vos traumatismes de cantine) et  potiron ou encore risotto, mozarella fumée et navets. La carte, confectionnée par Nicolas Gauduin (ex-Racine II, Passart), change régulièrement et laisse ainsi renaître le plaisir de la découverte à chaque fois.

Le lieu en lui même rappelle, sur la base, le bistro d’antan avec ses petites tables carrés juxtaposés les unes après les autres et ses grandes banquettes en cuir couleur cognac. Le restaurant s’étend sur deux étages reliés par un grand escalier, surplombant le bar, mêlant bois et acier (vestige immortalisé du paquebot France).

Ce qui a retenu mon attention au Paradis, c’est qu’en dehors des tables de bistro, la salle est dominée par de grandes tables en bois massif, idéales pour un dîner entre amis (le lieu pouvant devenir un peu bruyant, cette option reste la meilleure pour en profiter). En dehors du mobilier, les murs sont décorés de masques tribaux et les tables entourées de plantes tropicales, une touche exotique apportant un sentiment apaisant au lieu.

L’ensemble contribue à construire une atmosphère précise mais décontractée où l’on se sent à l’aise pour passer une soirée (ou un déjeuner grâce à sa grande baie vitrée laissant le restaurant se gorger de lumière).

Côté vins, vous n’y trouverez que des vins nature (si vous ne connaissez pas le concept, venez par ici pour une petite explication https://fr.wikipedia.org/wiki/Vin_naturel) et le choix ne manque pas. C’est là que nous y avons découvert les Pierre Chaudes, un vin dont nous vous reparlerons sous peu. Cela dit, je vous conseillerai de vous laisser porter par les recommandations du chef de salle: il connaît sa cave et saura vous conseiller une pépite pour peu que vous lui indiquiez le palais que vous recherchez.

Idéal pour un dîner avec un groupe d’amis

Cuisine française revisitée

Où ? 14 rue du Paradis, Paris 10ème

http://www.restaurant-paradis.com

Laisser un commentaire