Déco Nos Adresses

Madeleine & Gustave

Le 31 Décembre 2015, Max et moi saisissions cette dernière journée toujours un peu insaisissable, pour nous balader et laisser porter par le 10ème arrondissement entre République et le Canal. C’était une journée parfaite: après les mouvements de noël, les fêtes familiales et juste avant une soirée entourés d’amis qui s’annonçait bien fameuse, cette journée offrait une bulle de vague, de divagation, de calme.

D’autant plus que ce quartier qui nous tient à coeur est le centre gravitationnel de nos sorties, et la patrie de mon bar/cave à vin/lieu de réconfort favori à Paris dont il faut que nous vous reparlions bientôt.
Bref, une journée froide qui commençait autour d’un brunch dans un nouveau restaurant un peu végétarien, joliment décoré et très bobo, se poursuivait par une ballade dans le quartier et annonçait du shopping caprice/déraisonnable à 3 jours des soldes dans les destocks de la rue de Marseille….Une journée qui nous fît découvrir le ravissante concept store de déco Madeleine & Gustave, rue Yves Toudic.

Du temps où j’habitais le quartier, la rue Yves Toudic était pour moi une rue de passage. Passage de la rue de Lancry – mélange de crèmerie, libraire, maraîcher – à la rue de Marseille – décidement mode avec les déstock de Maje, Claudie Pierlot, et autres boutiques en vue. Puis passage à la rue du Beaurepaire, transition du shopping à l’apéro avec les boutiques Des petits hauts et Bel Aire, mais aussi l’incontournable chez Prune. La rue Yves Toudic était donc, jusque là, moins une rue en elle même qu’un lieu de transit.
Et la voilà pourtant à prendre des couleurs d’elle même. Des couleurs plus déco, avec le Centre Commercial Kids qui y était déjà installé avec un savant mélange de jouets, déco et mode pour enfants (à prix plus douloureux que savants) et donc une nouvelle enseigne: Madeleine & Gustave.

L’enseigne rayonne dans la rue: une grande baie vitrée qui fait plusieurs étages et illumine le trottoir, des décors qui débordent jusque dans la rue… Madeleine et Gustave sont plutôt du genre généreux. Sans les avoir repérés ailleurs moi-même, il semblerait que le concept de marque soit nomade: des pop up store dans des lieux de vacances (certes, bien Parisiens) comme l’ile d’Yeu ou La Baule et d’autres villes françaises (Lyon, Nantes) et un Concept store à l’année dans le Xème. On y trouve un mélange de meubles (peu), déco (beaucoup) et plantes (juste ce qu’il faut) pour créer un assortiment aérien, moderne, serein. Une marque y est particulièrement représentée, et nous l’avons découverte en même temps: Serax. Vendeurs de pot de fleurs à l’origine, la maison familiale belge a étendu son champ d’action vers la vaisselle, les vases, les bougeiors et autres – tout ce qui peut embellir la maison, en les créant en association avec des artistes belges, néerlandais et d’ailleurs. J’ai particulièrement été touchée par une série de vaisselle peu pratique et fort belle: Perfect Imperfection de Roos Van De Velde. Des assiettes, bols et autres récipents en céramique blanche, inégale, organique et si fine qu’on la croit se briser à la prise en main. Dans la boutique, Max s’arrêtait devant les fils de lampe de toutes les couleurs, nous restions tous les deux pensifs autour d’une lampe de béton et de résine et un mur de cactus en céramique nous surprenait au tournant…Voilà de beaux objets réunis en un lieu.
L’ascension du sous sol jusqu’au deuxième étage vaut la peine: un café est installé aux bords de la verrière du dernier étage, permettant de réfléchir ses achats, regarder les passants dans la rue et se reposer le temps d’une part de gateau.
Qu’on y achète quelque chose où qu’on en sorte les mains vides, Madeleine et Gustave enchantera la prochaine ballade de quartier!

Adresse : 19 rue Yves Toudic, 75010 Paris (et ailleurs en fonction des saisons)
Site : http://madeleine-gustave.com/

Laisser un commentaire