Author / max

Nos Adresses

Green Factory, ou le ficus dans son bocal

Avec le soleil qui commence à revenir, l’envie d’arpenter les rues de Paris se fait de plus en plus ressentir. C’est ainsi que Maya et moi sommes partis en balade le week-end dernier dans les rues du 10ème. Appareil photo sous le bras, direction République! L’idée était simplement d’errer sous se soleil de printemps et de profiter de notre journée en remontant le canal Saint Martin. C’est en sortant d’une pose goûter chez Holbelly que nous sommes tombé nez à nez avec l’atelier Green Factory.
Vous ne le savez pas encore mais cela fait maintenant bien trois ans que je cultive une passion pour les terrariums.

Déco

Pictures On The Wall

J’ai toujours attribué une grande place à la photographie dans tout ce qui est décoration. Ce qu’étaient les tableaux pour nous grands-parents / parents sont pour moi aujourd’hui beaucoup plus les photos – que ce soit pour des raisons d’accessibilité ou de malléabilité, c’est une marque d’art et une touche de modernisme à toute époque. Que ce soit la photo de famille dans un cadre sur la console de l’entrée ou le paysage urbain au dessus du canapé, nous recherchons tous à décorer notre “chez soi”  à notre image, de manière unique et à prix acceptable.
C’est comme ça que se démocratise depuis quelques années de plus en plus la photographie “série limité à bon prix”.

Cuisine

Galette de maïs et Guacamole

Comme les bons petits bobos que nous sommes, chez Maison M, on adore le brunch. Sous toutes ses formes. Version fermière avec oeuf à la coque, mouillettes et jambon cuit, version sophistiquée avec tartare de poisson et brioche perdue, version healthy avec graines, oeuf poché et légumes verts….C’est une passion. Quoi, un devoir, une vocation!
Oui enfin c’est surtout une manière de flexibiliser les heures de repas et créer une petite irrégularité bienvenue du weekend.
Dans la série “brunchs du monde” donc, nous voilà bien souvent avec des envies latinisantes (et oui, la nourriture mexicaine, c’est la nouvelle nourriture coréenne, on ne vous a pas dit?* ).

Table avec pieds en epingle
Déco

Les pieds en épingles

Au printemps dernier, j’avais récupéré un caisson en bois (le type de caisson servant à transporter des tableaux) dont je voulais me servir pour faire une table basse de jardin. Le caisson en lui-même était déjà assez massif et imposant dans l’espace, lui ajouter les pieds classiques ou des roulettes l’aurait encore plus alourdi. Je cherchais quelque chose qui s’efface et donne l’impression que le caisson se portait par lui-même.
C’est là que les pieds en épingles sont entrés en jeu. Trois suffisent à faire une table minimaliste aux airs nordiques. La plupart du temps, on les trouve ssociés à une planche en bois brut (quand je dis brut, c’est brut, je parle bien d’une simple tranche d’arbre).

Soupe potimarron
Cuisine

Potimarron, la Trilogie, Part III

Bon, ce potimarron. Où en étions-nous restés? Ah oui, vous n’aviez pas assez de restes de potimarron grillé tellement il était délicieux la première fois, alors vous aviez ajouté des tomates et du lait de coco pour en faire cette spectaculaire soupe (« Potimarron, la Trilogie, Part II« ).
Mais cette fois-ci, vous ne vous êtes pas faits avoir. Il y a ce qu’il faut en potimarron, ce soir c’est détox mais comfy quand même parce qu’il fait -6 degrés, faut pas non plus déconner. Et puis soyons honnêtes, cette soupe est tellement rapide si votre potimarron est déjà grillé, on parle de 15 minutes de cuisine top chrono pour se retrouver avec un dîner tout prêt sur la table.
Cette soupe, c’est la soupe préférée de Max. Du coup, on en fait souvent.

Cuisine

Gateaux au chocolat sur le pouce

Si Obélix est tombé dans une marmite de potion magique étant petit, je serais moi-même volontiers tombé dans une marmite de chocolat ! Rien de mieux qu’un petit carré pour retrouver le sourire ou d’un grand verre avec du lait l’hiver au coin du feu.
Le classique gâteau au chocolat est pour moi la petite gâterie homy-cosy que j’aime avoir de temps en temps pour finir un dîner ou pour une soirée télé sur le canapé. Le problème est que (i) on a pas toujours le temps ou de quoi faire le gâteau, (ii) lorsque l’on vit à deux on va pas à chaque fois faire un gâteau pour dix en manger toute la semaine (éh oui, faire du sport n’est pas remède à tout !!).
La solution à ce problème est simple, il me fallait des gâteaux en petites portions dans le congélo.

Nos Adresses

Paradis

Paradis. J’ai découvert ce restaurant il y a maintenant 3 ans, mais j’y retourne toujours avec le plaisir de la première fois. C’est Maya qui, un week-end, m’avait dit, “Ce soir on retrouve les copains pour dîner au Paradis, ça te va?”. Imaginez ma réaction, comment refuser une invitation au Paradis.
Ce soir là fût mon premier saut dans la “cour des grands” culinairement parlant. J’avais été jusqu’alors un peu frileux en matière de cuisine, ce qui a faisait du Paradis l’adresse de transition parfaite. Vous y trouverez une cuisine française (ce qui avait permis à Maya de me convaincre), mettant en valeur les petits producteurs avec qui travaille la cuisine, des produits un peu oubliés, des associations parfois nouvelles.